Vanhaezebrouck doit aussi regarder dans son assiette

Un pavé dans la mare. Un bloc de béton dans le lac de Neerpede même. Les déclarations d'Hein Vanhaezebrouck sur Anderlecht et Marc Coucke ont fait énormément de vagues depuis lundi soir. Un commentaire de Christophe Franken.

Vanhaezebrouck doit aussi regarder son assiette
©D.R.
Un pavé dans la mare. Un bloc de béton dans le lac de Neerpede même. Les déclarations d'Hein Vanhaezebrouck sur Anderlecht et Marc Coucke ont fait énormément de vagues depuis lundi soir. Un commentaire de Christophe Franken.

L'image du RSCA, déjà amochée, a pris un fameux coup. Vanhaezebrouck est reconnu et respecté dans bon nombre de pays européens. Ses mots risquent bien de dépasser nos frontières. À partir du moment où il s'estime injustement traité, il ne fallait pas s'attendre à autre chose d'un homme fier représenté par un agent tout aussi fier.

S'il explique sortir du bois pour mettre de la pression et toucher l'argent de son C4, Vanhaezebrouck utilise aussi les médias pour soigner son image. Et...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité