Scandales, guerres de clans, absence de résultats et de qualité de jeu: pourquoi l’annus horribilis d’Anderlecht est historique

La crise sportive est historique, les scandales et les guerres se succèdent.

Scandales, guerres de clans, absence de résultats et de fonds de jeu : Pourquoi l’annus horribilis d’Anderlecht est historique
©BELGA
La crise sportive est historique, les scandales et les guerres se succèdent.

Décidément, le RSC Anderlecht devra boire le calice jusqu’à la lie. Sportivement, rien ne va plus, vu que l’équipe a déjà perdu seize matchs en tout et a changé trois fois d’entraîneur.

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité