Pourquoi Anderlecht n’est pas encore débarrassé de Vranjes

C’est à cause de son gros salaire que le prêt à l’AEK n’est pas encore officiel.

Anderlecht: Vranjes gagne 1,3 million!
©Belga

C’est à cause de son gros salaire que le prêt à l’AEK n’est pas encore officiel.

Anderlecht n’est pas encore débarrassé d’Ognjen Vranjes. Le défenseur bosnien de 29 ans espère pouvoir retourner à l’AEK Athènes en prêt, mais rien n’est signé. Le problème, c’est son contrat de… 1,3 million. Vranjes avait signé pour 4 ans et sa somme de transfert était de 3,2 millions.

Vu les problèmes extrasportifs rencontrés (scandale amoureux avec la femme d’un joueur serbe, commentaires pro-hooligans, tatouage pro-criminel de guerre, nuit passée dans le centre pour réfugiés), Vranjes est le plus embêtant des 64 joueurs professionnels du Sporting.

Le joueur est convaincu qu’il rejouera à l’AEK la saison prochaine, il l’a fait comprendre à ses amis grecs. Mais Anderlecht n’a pas encore officialisé l’accord. Le directeur technique Nikos Liberopoulos est passé à Neerpede la semaine passée, mais Anderlecht lui a fait comprendre que le joueur devra faire un effort. L’AEK a gelé les négociations jusqu’à la finale de la Coupe de Grèce.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be