Ses bourdes, Mpoku, les "Barakis", le Clasico: les confessions de Thomas Didillon

Thomas Didillon s’est exprimé pour la première fois sur ses deux bourdes et les provocations après "l’incident Baraki".

Interview > Yves Taildeman
LIEGE, BELGIUM - FEBRUARY 3 :Thomas Didillon goalkeeper of Anderlecht - Paul-Jose Mpoku midfielder of Standard Liege scores and celebrates during the Jupiler Pro League match between Royal Standard de Liege and RSC Anderlecht on February 03, 2019 in Liege, Belgium, 3/02/2019 ( Photo by Jimmy Bolcina / Photonews
LIEGE, BELGIUM - FEBRUARY 3 :Thomas Didillon goalkeeper of Anderlecht - Paul-Jose Mpoku midfielder of Standard Liege scores and celebrates during the Jupiler Pro League match between Royal Standard de Liege and RSC Anderlecht on February 03, 2019 in Liege, Belgium, 3/02/2019 ( Photo by Jimmy Bolcina / Photonews ©Photo News
Thomas Didillon s’est exprimé pour la première fois sur ses deux bourdes et les provocations après "l’incident Baraki".

Le meilleur joueur du Sporting d’Anderlecht sur toute la saison - on ne mentionne pas Yari Verschaeren, qui n’a débuté

...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité