Verschaeren: "Je n’ai pas senti le ballon sur ma main"

Le but de Yari Verschaeren a fait polémique.

Verschaeren: "Je n’ai pas senti le ballon sur ma main"
©BELGA

Le but de Yari Verschaeren a fait polémique.

Le Clasico a été le terrain de nouvelles polémiques concernant l’arbitrage. Avec un carton rouge adressé à Sebastiaan Bornauw après 11 minutes et un doute sur le but de Verschaeren.

Pour l’exclusion du défenseur central, il n’y a aucune hésitation à avoir : la décision de M. Van Driessche est la bonne. Le règlement est simple : "Un joueur qui empêche de marquer un but ou annihile une occasion de but manifeste à un adversaire se dirigeant globalement vers le but en commettant une faute passible d’un coup franc est exclu."

En tort sur la phase menant à l’exclusion, Adrien Trebel a pris ses responsabilités. "C’est ma faute, je l’assume" , a-t-il déclaré.

Le cas du but de Yari Verschaeren est moins clair. Aucune image ne montre avec certitude que le joueur a touché le ballon de le main. Si l’arbitre n’est pas à 100 % sûr de la décision à prendre, le règlement prévoit qu’il reste sur son premier jugement. On se retrouve dans la fameuse zone grise où il n’est pas question d’erreur manifeste. Dans ces cas-là, l’arbitre doit suivre sa première décision.

"Un arbitre principal, deux arbitres de touche et trois personnes dans le camion du VAR ont décidé que le but était valable, donc je les félicite pour leur décision" , a déclaré Karim Belhocine.

Yari Verschaeren est, lui, resté flou sur la phase. "Je ne sais pas si j’ai touché le ballon de la main, pour être honnête. Ce n’est pas impossible mais, si c’est le cas, je ne l’ai pas senti."


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be