Coucke supprime les provinciaux du Heysel à partir des U13

Anderlecht "réorganise" son projet social : une centaine de jeunes doivent chercher un autre club.

Coucke supprime les provinciaux du Heysel à partir des U13
©DEMOULIN BERNARD

Anderlecht "réorganise" son projet social : une centaine de jeunes doivent chercher un autre club.

Marc Coucke a pris une nouvelle décision qui va faire des vagues : il a supprimé les équipes de jeunes provinciaux d’Anderlecht entre U13 et U21, les fameux "jeunes du Heysel". Une bonne centaine de joueurs doivent se trouver un nouveau club. À sa décharge, beaucoup d’autres grands clubs - comme Bruges et Charleroi - n’ont plus d’équipes provinciales non plus.

Dès son arrivée à Anderlecht, Coucke voulait déjà prendre cette mesure drastique, mais il a accepté d’attendre un an, vu l’aspect social du projet.

Le RSCA Brussels Heysel existe depuis trente et un ans. En 1988, quand le Racing Jet Bruxelles a déménagé à Wavre, Anderlecht a montré son bon cœur en reprenant les jeunes du RJ Bruxelles. Les entraînements et matchs n’ont pas changé de location : pendant toutes ses années, ils avaient lieu sur les quatre terrains annexes au stade Roi Baudouin.

Marouane Fellaini est le plus grand nom à avoir joué aux jeunes d’Anderlecht - Heysel. Il a porté les couleurs du Sporting entre ses 7 et ses 10 ans. Puis son papa a déménagé à Mons pour son travail, et le petit Marouane a joué à l’Albert.

Le premier objectif du RSCA Brussels Heysel était de donner une occupation à plus de 200 jeunes et d’éviter qu’ils traînent en rue. Mais de temps en temps, un joueur intéressant était promu en équipe d’élite à Neerpede.

Anderlecht estime que ces dernières années trop peu de joueurs du Heysel avaient le niveau pour Neerpede. En plus de cela, les règles de transferts ont changé. Les indemnités de formation sont si élevées que d’autres clubs ne paient plus pour les meilleurs jeunes du Heysel. L’opération n’est donc plus lucrative.

Mais le Sporting est formel : il n’abandonne pas son caractère social. "Nous avons un partenariat avec plusieurs clubs bruxellois, que nous soutenons" , dit Michael Verschueren, le manager général du club.

Hier soir, les parents des joueurs ont appris la (mauvaise) nouvelle via un message (positif) sur le site du club. "Dès la saison 2019-2020, le RSCA Brussels Heysel se focalisera spécifiquement sur le développement de jeunes talents bruxellois de 6 à 12 ans (5 contre 5 et 8 contre 8). De cette façon, le RSCA Brussels Heysel investira encore plus sur le recrutement et la formation des jeunes talents bruxellois sans cependant perdre de vue l’aspect social dans ces catégories de jeunes."

Anderlecht souligne aussi qu’il continue de soutenir le projet Football Étude Famille Anderlecht en collaboration avec la commune d’Anderlecht. "Ce projet lutte contre l’absentéisme scolaire et il aide plus de 200 jeunes d’Anderlecht à se développer dans la diversité bruxelloise" , dit Anderlecht.


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be