Perquisitions à Anderlecht: le bureau d'agents One Goal Management reçoit les excuses de l'Union Belge

Le bureau d'agents One Goal Management a reçu les excuses officielles de la part de l'Union belge de football (URBSFA) mardi après les perquisitions dont son siège a fait l'objet le 24 avril dernier dans le cadre d'une enquête de fraude concernant le transfert d'Alexsandar Mitrovic du RSC Anderlecht vers Newcastle United.

Belga
Perquisitions à Anderlecht: le bureau d'agents One Goal Management reçoit les excuses de l'Union Belge
©DEMOULIN BERNARD

Le bureau d'agents One Goal Management a reçu les excuses officielles de la part de l'Union belge de football (URBSFA) mardi après les perquisitions dont son siège a fait l'objet le 24 avril dernier dans le cadre d'une enquête de fraude concernant le transfert d'Alexsandar Mitrovic du RSC Anderlecht vers Newcastle United.

Une erreur de la part de l'Union Belge est en effet à la base de cette perquisition inattendue. Le bureau d'agents One Goal Management était mentionné de manière erronée comme intermédiaire dans le transfert de l'attaquant serbe sur le site internet de l'URBSFA. Une publication qui a induit en erreur le parquet qui avait par conséquent décidé de perquisitionner le siège de la société et emmener une série de documents.

Comme elle l'explique dans la lettre envoyée à l'avocat de One Goal Management Tim Dierynck, l'Union belge avait mentionné la société 'ONE GOAL MANAGEMENT BVBA' comme destinataire d'une commission concernant le transfert de Mitrovic alors que cette commission était en réalité destinée à ONE GOAL SPORTS MANAGEMENT.

"Avec cette lettre, on a obtenu la confirmation que mon client n'a rien à voir avec cette affaire, comme il l'avait d'ailleurs toujours affirmé", a fait savoir l'avocat Tim Dierynck à Belga.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be