Coucke peut (en partie) souffler : pas de procès aux USA

Bonne nouvelle pour Marc Coucke : nos confrères de L’Écho ont révélé que le président d’Anderlecht n’était plus cité dans des procès aux États-Unis.

C.F.
Coucke peut (en partie) souffler : pas de procès aux USA
©Belga

Bonne nouvelle pour Marc Coucke : nos confrères de L’Écho ont révélé que le président d’Anderlecht n’était plus cité dans des procès aux États-Unis.

Plusieurs investisseurs attaquaient des dirigeants du géant pharmaceutique Perrigo, dont Coucke qui avait intégré le conseil d’administration suite à la vente d’Omega Pharma au groupe américain. Contrairement à d’autres ex-cadres de Perrigo, Coucke ne fait désormais plus l’objet de poursuites après décision d’un juge.

Cette affaire n’est pas terminée pour autant. De son côté, Perrigo a attaqué Coucke devant la justice belge en 2016, réclamant 1,9 milliard au fondateur d’Omega Pharma et à un fonds d’investissement. Le procès n’a toujours pas eu lieu et Coucke a déjà contre-attaqué avec une offensive lancée contre Perrigo. Il faudra encore attendre plusieurs mois, voire années, avant d’avoir le verdict final dans ce volet de l’affaire.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be