Santini, le buteur triste: "16 buts, mais pas heureux"

Santini regrette que son but n’ait pas aidé son équipe à se rapprocher de la 4e place.

Santini, le buteur triste: "16 buts, mais pas heureux"
©BELGA

Santini regrette que son but n’ait pas aidé son équipe à se rapprocher de la 4e place.

Ivan Santini poursuit sur sa lancée : il joue mal mais marque. Son but d’hier était le 16e de la saison. C’est un record personnel, vu que son record était resté bloqué à 15 à trois reprises : en 2014 et 2015 à Courtrai et en 2017 à Caen. "Mais en 2016-2017, j’avais déjà marqué pour le Standard (NdlR, lors du 2-2 à Westerlo, le 31 juillet), corrige Santini. Il faudra donc que je marque encore lors des deux derniers matchs."

Vu qu’il a débuté dix matchs sur le banc, il peut être fier de son total. "Si on voit les résultats de l’équipe, personne ne peut dire qu’il est content de sa saison, relativise Santini. Je fais mon job, mais je ne peux pas être heureux, vu qu’on n’a pas les trois points."

Le Croate a connu un après-midi difficile, seul face à la défense de l’Antwerp. "Premièrement, parce qu’il faisait chaud. Deuxièmement, parce que l’Antwerp nous a mis sous pression en seconde période. Elle était la meilleure équipe après le repos."

Les duels avec Van Damme étaient tendus. "J’aime jouer contre lui. On a un passé commun au Standard. Je suis toujours content de le voir. Oui, on se parle sur le terrain. On se provoque un peu... (rires)" Santini n’abandonne pas : il veut la quatrième place. "Il nous reste deux matchs. On y croit à fond. On est capables de battre Genk. Deux de nos trois défaites contre Genk n’étaient pas méritées."


Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be