Nantes veut récupérer Trebel

Vendredi soir, Nantes recevait Strasbourg (0-1) pour la dernière journée de Ligue 1. Dans la tribune présidentielle, il y avait deux têtes bien connues chez nous : Mogi Bayat et Adrien Trebel. Ce n’était pas une simple visite de courtoisie. L’agent et le milieu anderlechtois ont discuté d’un possible transfert cet été.

Nantes veut récupérer Trebel
©BUREAUX RÉGIONAUX

Vendredi soir, Nantes recevait Strasbourg (0-1) pour la dernière journée de Ligue 1. Dans la tribune présidentielle, il y avait deux têtes bien connues chez nous : Mogi Bayat et Adrien Trebel. Ce n’était pas une simple visite de courtoisie. L’agent et le milieu anderlechtois ont discuté d’un possible transfert cet été.

Cinq ans après un départ de son club formateur par la petite porte pour rejoindre le Standard, Trebel (28 ans) aimerait retrouver les Canaris. Les relations avec la direction se sont largement réchauffées ces derniers mois. Trebel avait même rendu visite à son ancien club en janvier dernier, croisant Kara qui s’apprêtait à rentrer à Anderlecht après un prêt écourté.

Même si tout va dans le bon sens, le transfert n’est pas encore fait pour autant. Il y a l’obstacle financier à surmonter. Trebel est le joueur le mieux payé de Pro League (2 millions net par an) depuis sa prolongation de contrat (jusqu’en 2023) au printemps 2018. Un salaire que personne ne touchait à Nantes cette saison (l’ancien Gantois Kalifa Coulibaly était le mieux payé avec 1,5 million annuel). Le président Kita serait quand même prêt à faire un effort.

Il faudra aussi trouver un accord avec Anderlecht pour le prix du transfert. La cote de Trebel, acheté 3 millions au Standard en janvier 2017 a décliné cette saison après avoir fortement grimpé dans les mois suivants son arrivée. Vu la volonté du Sporting de s’en débarrasser, il risque d’être difficile de faire une grosse plus-value. Et peut-être même pas de plus-value du tout. Bayat ne fera en tout cas pas de cadeau à la direction du RSCA, un club avec lequel il est en procès.

Précisons encore que, selon l’entourage de Trebel, Nantes n’est pas le seul club européen intéressé par le milieu de terrain.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be