Kompany : "On n'atteint pas les playoffs en battant le Club Bruges ou le Standard"

En conférence de presse, l'entraîneur du Sporting a préfacé le match de ce week-end contre les hommes de Wouter Vrancken. Mais il a aussi abordé les soucis de finition et l'état de son groupe après la trêve notamment.

Louis Janssen
Kompany : "On n'atteint pas les playoffs en battant le Club Bruges ou le Standard"
©BELGA

Les Mauves affrontent Malines ce dimanche. Après la trêve, cette rencontre constitue l'occasion idéale pour rebondir après les déceptions vécues contre Vitesse et Genk. "Les Malinois pratiquent un chouette foot, mais aussi et surtout un bon jeu", a analysé Vincent Kompany. "Dans chaque situation de jeu, ils ont mis en place des lignes directrices. Ils jouent chaque phase de jeu à onze. Quel que soit le style qu'une équipe pratique, jouer à onze est une particularité du football moderne. Malines le fait avec son propre style. Ce sera un adversaire dangereux qui crée constamment de bonnes situations."

Pour renouer avec le succès après près d'un mois, les Anderlechtois devront en tout cas se montrer plus efficaces que lors de leurs dernières sorties. "Nous nous créons beaucoup d'occasions. Le problème vient quand on ne s'en crée pas. Je vois dans notre équipe suffisamment de gars capables de faire la différence. Je peux dire qu'il faut convertir davantage d'occasions, mais il faut juste qu'on retrouve confiance en zone de vérité."

Une dizaine de jours après avoir vu 18 joueurs du noyau honorer leurs engagements nationaux, le coach se retrouve avec un effectif complet. Enfin presque. "Bart Verbruggen est revenu avec un petit pépin et il sera indisponible durant quelques jours."

Amir Murillo, le Panaméen, ne rentre, lui, que ce vendredi soir d'Amérique Centrale. "On verra s'il joue. Il n'est pas le genre de joueur qui souffre souvent de blessures. Il faudra voir avec le jetlag et on prendra notre temps pour voir s'il est prêt. Il l'est toujours mentalement en tout cas." Sardella, auteur d'une passe décisive avec les Diablotins contre la Turquie (0-3), se tient en tout cas prêt.

Après le match contre les Sang et Or, un programme corsé attend Kompany et ses troupes. Avec notamment un déplacement au Standard, la réception de La Gantoise un match à Ostende et puis un choc contre le Club Bruges au Lotto Park. Un programme difficile, convient-il mieux au Sporting ? "C'est toujours difficile de dire cela à l'avance", confie le T1 du RSCA. "Nous sommes souvent présents lors de ce genre de rencontre. L'équipe a été construite pour gagner les matchs que nous sommes censés remporter. On n'atteint pas les playoffs en venant à bout du Standard ou de Bruges, mais en sortant avec trois points des parties face aux équipes que nous sommes censés battre. Mais ce week-end, nous avons le luxe de jouer face à un stade rempli et j'essaye de ne pas trop calculer. Le match contre les Malinois prime."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be