Stroeykens et le RSCA discutent en vue d’une prolongation

Monté au jeu de façon convaincante face au Cercle, le jeune attaquant progresse bien. Et la direction espère vite blinder son contrat.

Stroeykens et le RSCA discutent en vue d’une prolongation
©BELGA

Pour la première fois de sa jeune carrière pro, entamée il y a pile un an lors d'un déplacement à Eupen, Mario Stroeykens (17 ans) a reçu une cote dans notre journal. En montant au jeu à la 66e contre le Cercle, il a enfin atteint les 20 minutes minimum nécessaires. Et la note fut bonne : 7 sur 10. "Il a beaucoup mieux gardé le ballon que Zirkzee", écrivait-on.

Malgré la déception de la défaite, Vincent Kompany a aussi apprécié l'entrée du gamin. "Est-ce que ce match sera un tournant pour Mario ? Je l'espère. Il a du talent et j'essaie de donner du temps de jeu au bon moment. Dans le foot moderne, on essaie parfois de provoquer les choses mais c'est important que les jeunes puissent avoir de l'impact quand on leur donne une chance."

Un "tôt mature" à gérer

Dans l’entourage de Stroeykens, vu comme un grand talent depuis longtemps et quasi toujours surclassé, on a parfois douté de la stratégie du Sporting avec celui qu’on surnomme déjà "Super Mario" à Neerpede. Mais le garçon est ce qu’on appelle un "tôt mature". Depuis son passage chez les A, il doit digérer l’opposition physique avec des hommes enfin aussi forts que lui, voire plus.

Entre les exigences du foot pro et l’appétit du jeune surdoué, la direction doit trouver un équilibre, notamment pour convaincre Stroeykens de prolonger un contrat qui prend fin en juin 2023. Anderlecht espère pouvoir lui offrir un bail longue durée quand il aura atteint la majorité, le 29 septembre prochain. Avant cela, la durée des contrats est limitée légalement. De bonne source, on apprend que les négociations ont déjà débuté entre les dirigeants et les représentants du joueur.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be