Anderlecht: Burnley a mis Vincent Kompany en tête de liste !

Vincent Kompany est très convoité. Burnley et Wolfsburg sont les deux clubs qui se sont positionnés.

G.J.
Anderlecht: Burnley a mis Vincent Kompany en tête de liste !
©BELGA

Burnley ne lâche pas Vincent Kompany. Fin avril, les premières rumeurs avaient fait leur apparition: le club anglais avait l'entraîneur dans son viseur. Selon le Manchester Evening News, l'actuel 17e de Premier League aurait jeté son dévolu sur l'ancien défenseur central.

Le profil recherché par Alan Pace, le propriétaire du club du Lancashire, correspond parfaitement au Belge de 36 ans. Un entraîneur moderne, jeune et qui possède un grand nom dans le milieu. Son objectif serait de moderniser un club qui a pris un sacré coup de vieux depuis plusieurs saisons. S'ils gagnent leur prochain match, les Clarets se maintiendront dans l'élite anglaise. Pour attirer le coach du RSCA, il s'agit d'une condition obligatoire.

Selon nos confrères, la liste des dirigeants s'est affinée avec le temps. Il ne reste plus qu'une poignée de candidats, dont Vincent Kompany. Avec son passé du côté de Manchester City, VK a la cote en Angleterre. S'il venait à signer dans ce club qui a toujours ou presque joué sa survie en Premier League, il faudrait tout reconstruire. Neuf joueurs sont en fin de contrat. Et plusieurs joueurs sont convoités comme Maxwel Cornet que l'on annonce dans des clubs plus huppés.

Bref, une mission qu'il connaît bien puisqu'il entreprend plus ou moins la même chose dans le club de son coeur. Sauf que son équipe actuelle joue le haut de tableau tandis que Burnley se bat contre la relégation chaque année. En revanche, les Anglais disposent d'une meilleure marge de manoeuvre pour construire leur groupe. Ce dont il ne jouit pas chez les Mauves. Après les premières rumeurs, l'ancien numéro 4 a expliqué qu'il était concentré à"100% sur Anderlecht" pour le moment. Mais jusqu'à quand?

Le maintien de Burnley, condition sine qua non

Depuis mi-avril, Mike Jackson a pris la relève de leur ancien entraîneur emblématique Sam Dyche. Et ce avec beaucoup de succès car il a gagné trois fois pour deux nuls et autant de défaites. Un bilan plutôt honorable qui lui a même permis de gagner le prix de l'entraîneur du mois d'avril. Pour se sauver, il ne reste qu'un fauteuil pour deux.

Les Clarets ont fait match nul à Aston Villa ce jeudi et joueront leur survie face à Newcastle à domicile. Tandis que Leeds se déplace à Brentford. Ils sont à égalité de points mais Burnley a une meilleure différence de buts.

Si le club est maintenu, tout est possible selon nos confrères anglais. D'autant plus que cette ville du Lancashire ne se trouve qu'à une heure de Manchester. Ville où il est devenu une icône et où lui et sa femme ont passé onze années de leur vie.

Une chose est certaine, un départ de Kompany serait un gros coup dur pour le RSCA. Tout le projet est installé sur les solides épaules de l'ancien Diable rouge. Après avoir amené son club a une quatrième et une troisième place en Jupiler Pro League, Vince The Prince sait qu'il va devoir tout recommencer de zéro ou presque. Pourrait-il être lassé de cette situation? Comment faire réellement progresser un groupe qui doit voir ses meilleurs éléments filer chaque année? Des réponses auxquels seul Vincent Kompany peut répondre.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be