A Anderlecht, le mercato est mis sur pause

La venue d’Esposito sera officielle mercredi et bouclera la première partie du mercato. Et la dernière ? La préparation puis le début de saison dicteront la suite.

RSC Anderlecht - Sint Truiden
©Photo News

La fumée blanche est attendue pour ce mercredi dans le dossier Sebastiano Esposito. Après avoir réglé les derniers détails mardi, l’attaquant italien sera prêté (avec option d’achat) à Anderlecht. Une arrivée qui ravit tout le monde au club. Parce que le joueur de l’Inter est un sacré renfort et parce qu’il s’agit déjà de la troisième recrue alors que le mois de juillet n’est pas encore là. Une rapidité dont on avait perdu l’habitude ces dernières années à Neerpede.

Ishaq, Angulo et Esposito sont les trois premières arrivées. Mais y en aura-il d’autres au RSCA d’ici le 6 septembre, dernier jour du marché estival en Belgique ? La question se pose pour deux raisons.

Premièrement, les moyens financiers restent limités à Anderlecht. L’enveloppe accordée pour les transferts a déjà été bien entamée (près de cinq millions dépensés).

Deuxièmement, la direction espère que cette saison sera celle des jeunes. L’éclosion définitive de garçons comme Kana, Debast, Arnstad et même Stroeykens est souhaitée. Empiler les transferts et bloquer les gamins ne seraient pas un bon signal envoyé au centre de formation.

L’idée est donc maintenant de laisser infuser tout cela, entre les jeunes, les internationaux qui font leur retour et les trois nouveaux. On peut même ajouter les deux prêtés de retour, Vlap et Trebel, à qui le staff veut donner une véritable chance pendant la préparation.

Le début de la saison, avec un premier match officiel le 24 juillet contre Ostende, donnera le ton. Le noyau sera-t-il suffisant ? Faudra-t-il procéder à quelques ajustements ? Ou à envisager de gros renforts ? Le point sera fait pus tard, entre la direction et le staff de Felice Mazzù.

En attendant, la tendance est plutôt à la vente dans les prochaines semaines. Après Cobbaut (Parme), Murillo doit être monnayé. Il faudra aussi réduire le noyau très large. Une partie des jeunes va basculer dans le groupe U23 pour la D1B. Le gros du tri se fera après le stage aux Pays-Bas. Il n’est pas encore certain que les deux noyaux s’entraîneront ensemble cette saison, comme c’était le cas avec Vincent Kompany. Et il y aura encore à analyser les situations de Trebel, de Vlap et éventuellement d’autres joueurs qui seront trop bas dans la hiérarchie à leur position.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be