Wesley Hoedt avant Paide - Anderlecht: "Notre manque d'énergie dans certains matchs, comme au Cercle, m'inquiète"

Quatre jours après le jour sans d’Anderlecht au Cercle, c’est Wesley Hoedt qui a eu l’honneur de venir s’expliquer devant les médias en Estonie à la veille du match contre Paide Linnameeskond.

Y.T.
Wesley Hoedt avant Paide - Anderlecht: "Notre manque d'énergie dans certains matchs, comme au Cercle, m'inquiète"
©BELGA

Est-ce que le mauvais match au Cercle était un jour sans qui n’est pas trop inquiétant?

"Oui et non. Bien sûr que c’était un jour sans, mais ce n’est pas la première fois que je vois ça à Anderlecht. De temps en temps, depuis que je suis au Sporting, je constate un manque d’énergie et de puissance au sein de notre équipe, et ça m’inquiète. Il faut qu’on ait chaque match cette fierté de porter le maillot d’Anderlecht. Cela n’a rien à voir avec le coach, c’est la responsabilité des joueurs. C’est clair que le Cercle n’a pas une meilleure équipe que nous."

Comprenez-vous les critiques de la presse et des supporters ?

"Il faut l'accepter mais on n'a joué que deux matchs officiels… C'est une fois de plus la preuve que dans le football, on est vite traité de zéro alors qu'on était un héros après le match précédent."Le groupe se rend-il compte de l'importance de ce match européen ?
"Oui. Il est clair qu'on doit atteindre la phase de poules et qu'on doit gagner nos quatre matchs suivants, même si ce n'est pas avec le meilleur football. Il y a eu beaucoup de changements au sein du club, il faut espérer que la mayonnaise va prendre le plus rapidement possible."

Le jeune groupe est-il prêt à gérer la pression de devoir gagner chaque match ?

"C’est rigolo. On parle souvent de pression sur notre jeune groupe, mais quand on ne sait pas gérer la pression, il ne faut pas être joueur pro. Si nous voulons nous montrer à un niveau supérieur que la Conference League, il faut commencer par atteindre la phase de poules."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be