Felice Mazzù avant Anderlecht-Paide en Conference League: "Ne pas se relâcher mentalement"

Le coach d’Anderlecht veut voir une équipe conquérante dès le début de match.

Felice Mazzù avant Anderlecht-Paide en Conference League: "Ne pas se relâcher mentalement"
©BELGA

Anderlecht accueille l’équipe estonienne Paide en tour préliminaire de la Conference League. Les Mauves ont gagné 0-2 à Tallin sans briller et comptent facilement passer ce nouvel écueil jeudi soir.

« Il faudra bien commencer le match », prévient Felice Mazzù. « Cela nous permettrait de jouer la suite du match de manière plus sereine même si je nous sais capables de gérer tout au long du match. »

Si Yari Verschaeren se dit motivé au moment de commencer ce match a priori facile, Felice Mazzù se méfie. « Le plus gros danger est le relâchement mental. Je compte faire passer un message dans ce sens. Rien n’est acquis. Un avantage de deux buts peut vite disparaître si nous ne sommes pas concentrés. On peut vite rendre difficile un match a priori facile. »

Il devra se passer de Marco Kana, légèrement blessé après le match de dimanche. Sergio Gomez et Francis Amuzu, annoncés sur le départ, seront dans la sélection. L’Espagnol n’est toutefois pas encore capable de jouer 90 minutes.

Felice Mazzù compte poursuivre sa tournante face à Paide. « Il y aura quelques changements dans l’effectif par rapport à ce qui a été mis en place face à Seraing », a-t-il annoncé.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be