Le RSCA Futures commence chez les grands avec un solide nul (0-0) face à Deinze

Les jeunes Mauves ont dominé mais ont manqué de tranchant dans les moments clés.

Le RSCA Futures commence chez les grands avec un solide nul (0-0) face à Deinze
©BELGA

Anderlecht faisait partie des plus grands défenseurs de l’intégration des U23 en D2. La raison ? Que ses jeunes se frottent aux réalités d’un football d’adulte. Les Mauves ont été servis. LE RSCA Futures a dominé footballistiquement Deinze mais n’est pas parvenu à faire la différence et a même été bousculé par moments.

Sans les membres du noyau A, à l’exception de Verbruggen, les jeunes Mauves et leur nouveau leader David Hubert, ont montré de belles choses. La circulation de balle est fluide, les courses calculées. Robin Veldman a visiblement bien travaillé à l’inter-saison pour que son groupe performe dans un championnat exigeant et un nouveau système avec trois défenseurs axiaux.

Peu d’équipes pourront tutoyer techniquement cette équipe. C’est sur d’autres aspect du jeu qu’il faudra travailler pour espérer faire partie de la colonne de gauche. L’efficacité, notamment. Anderlecht a dominé mais s’est finalement créé peu de réelles opportunités. Lucas Stassin s’est offert la plus belle possibilité mais a perdu son face à face avec le gardien (23e). Un loupé auquel il n’a pas habitué son coach.

Le RSCA Futures commence chez les grands avec un solide nul (0-0) face à Deinze
©BELGA

Le danger côté Deinze est principalement venu sur des reconversions. Les jeunes Mauves ont un déficit physique et la moindre erreur offre un boulevard à l’adversaire. Heureusement pour eux, ils ont pu plusieurs fois compter sur un Bart Verbruggen attentif ainsi que sur le cadre de son but.

La sortie du terrain de Simion Michez a fait mal en fin de match. Loïc Masscho a eu beaucoup de mal à stopper les débordement de Jellert Van Landschoot alors que ses équipiers, visiblement fatigués dans le dernier quart d’heure, ne parvenaient plus à faire les mètres nécessaires pour garder le bloc compact.

Composition d'Anderlecht Futures : Verbruggen ; Hubert (80e Ferrara), Lissens, Butera ; Michez (67e Masscho), Engwanda, Leoni, Bouchouari ; Colassin (80e Agyei), Stassin, Angulo (80e De Wilde).

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be