L'avis de l'expert : Yari, l’amoureux des synthétiques, aura la clé à Berne

Un commentaire d'Yves Taildeman

L'avis de l'expert : Yari, l’amoureux des synthétiques, aura la clé à Berne
©BELGA
Ses débuts en D1, Yari Verschaeren les avait faits à ses 17 ans… sur le terrain de Saint-Trond. Anderlecht avait perdu 4-2, ce 25 novembre 2018, mais Verschaeren était la seule satisfaction de la soirée. Sa titularisation n’était évidemment pas le fruit du hasard : Hein Vanhaezebrouck savait que le petit Yari avait joué des centaines de fois sur des synthétiques en équipes de jeunes. Lors de sa prochaine visite à Stayen, le 18 avril 2021, Yari a marqué le but de la qualification pour les playoffs 1. Ce dimanche, il était encore dans tous les bons coups....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité