Christian Brüls aurait dû être exclu face à Anderlecht selon le département des arbitres: "Une faute méchante"

Le Trudonnaire s'en était bien sorti malgré l'intervention du VAR.

La Rédaction
Christian Brüls aurait dû être exclu face à Anderlecht selon le département des arbitres: "Une faute méchante"
©PHOTONEWS

À la 70e minute de la rencontre entre Saint-Trond et Anderlecht, l'arbitre Nicolas Laforge adresse un carton jaune à Christian Brüls après une très vilaine faute sur Yari Verschaeren. Une décision pas assez sévère pour les arbitres présents dans le VAR qui estimaient que la faute du Canari méritait une exclusion. Après avoir revu les images en bord de terrain, Laforge a finalement confirmé sa décision initiale, permettant à Brüls de continuer la rencontre. Ce qui a fait beaucoup parler après la rencontre.

Ce mardi, le département des arbitres a rendu son avis concernant cette phase. "Quand Yari Verschaeren récupère le ballon dans sa propre moitié de terrain, il est poursuivi par Christian Brüls. Celui-ci essaye de tirer son maillot mais le joueur d'Anderlecht parvient à conserver le ballon", a commenté Frank De Bleeckere, membre du département arbitrage de l'Union belge, "Brüls a alors donné un coup de pied volontaire à son adversaire sans avoir la possibilité de jouer le ballon."

"Le département des arbitres est d'accord avec l'intervention du VAR mais aurait préféré qu'un carton rouge soit adressé au joueur de Saint-Trond pour faute grave", a continué De Bleeckere qui invalide donc la décision de l'arbitre de la rencontre. "Il est important de sanctionner systématiquement ce type de fautes méchantes."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be