Cheikh Niasse: "Anderlecht me voulait en janvier 2022 mais j’ai préféré les Young Boys"

Titulaire indiscutable dans l’entrejeu des Young Boys Bern, l'adversaire d'Anderlecht ce jeudi soir en préliminaires de la Conference League, le médian sénégalais Cheikh Niasse (22 ans) a été formé à Lille.

Y. T.
Cheikh Niasse: "Anderlecht me voulait en janvier 2022 mais j’ai préféré les Young Boys"
©D.R.

Après le dernier entraînement des Young Boys sur leur synthétique du Wankdorfstadion, Niasse a pris le temps pour parler avec la DH. "En fait, Anderlecht me voulait au mois de janvier de cette année", dit le grand milieu du terrain, qui a été prêté par Lille au Panathinaikos en 2020-2021. "J'ai parlé avec le directeur technique d'Anderlecht via visioconférence. Cela s'est bien passé et je ne regrette pas d'avoir parlé avec eux. Pourquoi j'ai finalement préféré signer à Berne ? C'était une question de feeling (Rires). J'ai plus senti la conviction de la part des Young Boys de faire de grandes choses avec moi."

La Belgique n'est pas un territoire inconnu pour lui. "Je suis souvent venu à Bruxelles quand je jouais à Lille. Pour faire du shopping et pour aller au resto. Les joueurs que je connais de votre D1A ? Theo Ndicka d'Ostende. J'ai joué avec lui en équipe de jeunes de France. Et Francis. Oui, Amuzu. Il est encore à Anderlecht ? J'ai entendu qu'il pouvait aller à Nice ? Je crois qu'il est le grand atout d'Anderlecht. Je le connais de l'Académie Jean-Marc Guillou à Westerlo."

Niasse est donc passé par la fameuse académie où on s'entraîne pieds nus. "Oui, pendant un an. Je suis allé là pour travailler ma technique, et ça m'a bien aidé à progresser. Francis est parti avant que je n'arrive. Je préférais jouer pieds nus qu'avec des chaussures. Sauf quand il faisait très froid. (Rires). Là, c'était compliqué."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be