Michel Verschueren est notre invité du samedi: "À 91 ans, je dois accepter que j’ai tout perdu"

En plus du décès de son épouse, Michel Verschueren s’est fracturé un plateau sous le genou. Mais sa lucidité et son amour d’Anderlecht, il les a gardés. Interview.

Yves Taildeman
"Rentrez. Je vais un peu mieux, depuis jeudi soir. Je me suis pris quelques coups,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité