L’Union Saint-Gilloise renverse un Anderlecht réduit à dix après dix minutes (1-3)

Il s’agit de la sixième défaite consécutive des Mauves dans le derby bruxellois.

Stéphane Lecaillon
Yves Taildeman
BRUSSELS, BELGIUM - JANUARY 08 : Lynen Senne midfielder of Union St-Gilloise celebrates scoring a goal 1-2  during the Jupiler Pro League between RSC Anderlecht and Union Saint-Gilloise at the Lotto Park stadium on January 08, 2023 in Brussels, Belgium, 8/01/2023 ( Photo by Gregory Van Gansen / Photo News
L'Union a infligé une sixième défaite consécutive à Anderlecht dans le derby bruxellois. ©GVG

Ce derby bruxellois entre Anderlecht et l’Union Saint-Gilloise respirait la tension ! Réduits à dix, les Anderlechtois ont touché du doigt une victoire inespérée après le but d’ouverture de Silva. Mais ils ont été renversés dans les dix dernières minutes par les Unionistes (1-3). Il s’agit de la 6e victoire consécutive de l’Union face à Anderlecht. Celle-ci permet aux hommes de Karel Geraerts de ne pas laisser filer le leader genkois qui possède toujours sept points d’avance. Anderlecht pointe toujours à la 11e place avec 23 points.

Le match débutait directement avec une première grosse occasion pour les Mauves. Sur un coup franc excentré, Verschaeren recevait le ballon dans l’axe et armait sa frappe. Mais celle-ci était contrée par Burgess. Quelques instants plus, le premier tournant de la rencontre se produisait. Alors que Lazare filait seul au but, il était stoppé fautivement par N’Diaye. Si l’arbitre sifflait dans un premier temps un hors-jeu inexistant, il était déjugé par la VAR et exhorté à aller voir la vidéo. Considérant que le défenseur était le dernier homme, M. Van Driessche décidait de l’exclure directement.

La première occasion unioniste tombait dix minutes plus tard. Après un beau mouvement autour du rectangle anderlechtois, Debast ne parvenait pas à dégager le ballon qui revenait dans les pieds d’Adingra qui centrait vers Boniface. L’attaquant unioniste frappait en un temps mais Verbruggen sortait un arrêt trois étoiles pour maintenir le zéro.

Les Unionistes dominaient légèrement les débats et se créaient plus d’occasions que les Anderlechtois. Verbruggen stoppait notamment une belle frappe d’Amani. Le même Amani était à la base d’une grosse occasion unioniste à la 34e. Il décalait vers Vanzeir qui se jouait de Vertonghen avant de centrer vers Nieuwkoop qui ne pouvait pas reprendre.

Dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, Verbruggen sortait à nouveau le grand jeu sur une frappe de Nieuwkoop. Les deux équipes revenaient au vestiaire avec un score nul au terme d’une mi-temps très tendue lors de laquelle l’arbitre a distribué six cartons jaunes et un carton rouge.

Alors que le début de la seconde période était plus équilibré, Fabio Silva donnait l’avantage aux Mauves à la 63e minute. Sur un centre d’Amuzu, le Portugais reprenait en un temps au premier poteau et envoyait le ballon hors de portée de Moris.

Les Unionistes avaient pris un coup de massue avec ce but d’ouverture. Avec la fatigue, les mauvais choix étaient plus fréquents et les Saint-Gillois avaient des difficultés à apporter le danger face à une défense anderlechtoise bien en place malgré l’exclusion de N’Diaye. Mais à dix minutes du terme, dans un moment de flottement anderlechtois, Puertas s’infiltrait dans la défense mauve et recevait une passe somptueuse de Lynen avant de mystifier Verbruggen d’un ballon bien placé.

Et cinq minutes plus tard, les Unionistes prenaient même l’avantage grâce à une frappe déviée de Lynen consécutive à un ballon mal dégagé de la défense anderlechtoise. En fin de rencontre, Simon Adingra fixait le score à 1-3 après une contre-attaque éclair menée par Boniface.

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be