Le départ de Kompany considéré comme le début des problèmes pour les supporters d'Anderlecht: "Il aurait dû recevoir plus de temps"

Anderlecht connaît une crise profonde. Pour Olivier Deschacht comme pour d'autres, l'erreur à ne pas commettre était de virer Kompany.

Belgen in het buitenland - Burnley en Vincent Kompany pakken koppositie na 1-0 zege tegen Norwich
Kompany lorsqu'il était encore à Anderlecht. ©BELGA

La colère gronde à Anderlecht. Et pour cause. Avec une terrible onzième place, les Mauves sont plus proches de la relégation que de l'Europe en termes de points. Une situation inadmissible pour les supporters qui ont rencontré la direction afin de faire part de leur exaspération.

Réunion qui n'a d'ailleurs pas convaincu tout le monde et qui renforce le sentiment des fans: Vandenhaute n'est plus l'homme de la situation. Les supporters lui reprochent beaucoup de choses. Le premier problème concerne la direction globale que prend le Sporting. En d'autres termes, ils ne reconnaissent plus leur club. La faute à des changements perpétuels et un manque de stabilité. "Si quelqu'un de nouveau arrive à chaque poste important tous les mois, vous ne pouvez rien construire", expliquait notamment un supporter au Nieuwsblad.

Lire aussi: Voici pourquoi Wouter Vandenhaute ne démissionnera pas de la présidence à Anderlecht

On reproche également au président d'avoir tenté des choix pour le moins hasardeux. Avec comme point d'orgue le licenciement de Vincent Kompany. Pour beaucoup, cette décision a bouleversé tout un club alors qu'il avait justement besoin de stabilité après plusieurs années de changements incessants.

Un avis partagé par un certain Olivier Deschacht. "Si on veut être honnête, Wouter Vandenhaute a pris les mauvaises décisions", a commencé la légende des Mauves sur la VRT. "Il était peut-être sous le coup de l’émotion de la finale de la Coupe de Belgique perdue quand il s’est séparé de Vincent Kompany. Je crois que Kompany aurait dû rester coach d’Anderlecht."

Lire aussi: Qui est Anders Dreyer, la nouvelle recrue d’Anderlecht, revenu en Europe à cause de la guerre ?

Dans la tête des dirigeants, la décevante finale de Croky Cup a été un tournant. "On en espérait beaucoup et c'était vraiment un mauvais match de la part d'Anderlecht. Kompany a perdu beaucoup de la confiance qui lui avait été accordée à ce moment-là. Mais se séparer de lui était peut-être une mauvaise décision", a poursuivi l'ancien défenseur.

Une chose est certaine: le club navigue désormais à vue. Et la ligne directrice des dirigeants est très difficile à percevoir. "Sous Kompany, le niveau montait, il y avait une vision claire. Le football était toujours joué de la même manière. Les jeunes occupaient une grande place, ce qui compte beaucoup à Anderlecht. Et on peut voir le boulot fantastique qu’il fait maintenant avec Burnley en Championship, ils vont d’ailleurs probablement monter en Premier League !"

Par rapport à la jeunesse, ce serait faux d'affirmer que Mazzu ou Briemer ne veulent pas s'appuyer sur le vivier bruxellois. Mais une nouvelle fois, la stratégie d'Anderlecht est difficile à comprendre. Un jour, ils sont le centre du projet. Le lendemain, le directeur de l'académie doit mettre les voiles ou réduire drastiquement son salaire. A l'image également du départ probable de Anouar Ait El Hadj vers Genk, plus personne ne sait sur quel pied danser au RSCA.

Une panique semble même s'être installée à Neerpede. Ce vendredi, le jeune talent Konstantinos Karetsas a officiellement choisi de signer chez le leader de la Pro League. Comme nous vous l'annoncions cette semaine, il a préféré le projet limbourgeois à des offres de Manchester City ou l'Ajax Amsterdam.

La question se pose également à propos d'autres jeunes du noyau. Julien Duranville a déjà été courtisé par le passé, notamment par le Borussia Dortmund. Lucas Stassin a été approché par Lille et réfléchirait à un départ. Tandis que Luca Monticelli, le capitaine U18 du RSCA qui a déjà disputé neuf matchs avec les Futures, réfléchirait également à son avenir car son contrat se termine l'été prochain. De quoi imaginer une fuite des talents de Neerpede? Réponse dans les mois à venir même si nous avons déjà une petite idée sur le sujet.

Lire aussi: Anderlecht va-t-il connaître une fuite de talents après le départ de Kindermans ?

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be