Zéro occasion, un but et un point miraculeux pour Anderlecht face à Bruges (1-1)

Un improbable but de Mechele contre son camp, sur une frappe molle d’Arnstad, a permis à Anderlecht de répondre à l’ouverture du score de Nielsen.

BRUGGE , BELGIUM - JANUARY 15 :  Arnstad Kristian midfielder of Anderlecht celebrates during the Jupiler Pro League match between Club Brugge and Rsc Anderlecht at the Jan Breydel Stadium on January 15, 2023 in Brugge , Belgium, 15/01/2023 ( Photo by Jimmy Bolcina / Photo News
Kristian Arnstad a vu sa frappe propulsée dans son propre but par Brandon Mechele. ©JIMMY BOLCINA

Dès les premiers instants, les Brugeois mettaient la pression sur des Anderlechtois qui tentaient de garder leur calme à la relance. Onyedika était le premier à prendre sa chance mais Verbruggen captait facilement.

À la 10e minute, Yaremchuk était lancé par Lang en profondeur mais l’Ukrainien perdait son duel avec Verbruggen qui s’interposait joliment, du pied.

Les occasions brugeoises se multipliaient à la demi-heure de jeu. Vertonghen jouait d’abord les pompiers de service sur un centre en retrait de Buchanan, avant que le Canadien envoie une frappe tendue juste à côté du but mauve.

Notez les Anderlechtois après le Topper

À la 41e minute, Yaremchuk plongeait dans la profondeur et parvenait à servir Noa Lang qui trompait facilement Verbruggen… mais l’Ukrainien était hors-jeu pour quelques centimètres à la base de l’action. Le marquoir restait vierge à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, Yaremchuk réussissait l’exploit de frapper au-dessus du but alors qu’il était parfaitement servi par Nielsen sur coup franc, dans le petit rectangle. Deux minutes plus tard, même situation et même caviar de Nielsen, pour Vanaken cette fois. La reprise de la tête du Diable rouge passait juste à côté du but de Verbruggen.

À la 56e, Mata profitait d’une belle talonnade de Yaremchuk pour servir idéalement Nielsen mais l’ex-Unioniste dévissait sa frappe. Dans la foulée, Vertonghen réussissait un superbe sauvetage en taclant in extremis devant Vanaken, qui s’apprêtait à fusiller Vebruggen à bout portant.

Il fallait finalement attendre la 68e minute pour voir Bruges ouvrir le score, alors que la première occasion anderlechtoise se faisait toujours attendre. Buchanan s’échappait sur le côté droit et servait un caviar à Nielsen, qui marquait facilement, de près (1-0).

Anderlecht attendait le dernier quart d’heure de jeu pour réagir, sans parvenir à se créer la moindre occasion franche. À la 80e minute, une frappe désespérée d’Arnstad était déviée à deux reprises, menant à un but contre son camp de Mechele (1-1) et à une égalisation complètement contre le cours du jeu.

Les débats s’équilibraient alors. Trop brouillon, Bruges ne parvenait plus à appuyer sur l’accélérateur malgré plusieurs changements dans les dernières minutes. Le score n’évoluait plus et Anderlecht arrachait un point miraculeux.

Revivez le Topper :

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be