Ajax, RWDM, anniversaire de la Mauves Army : Seraing a voulu interdire la venue des fans anderlechtois au Pairay

Le Monsieur sécurité du RSCA a finalement rassuré la Ville de Seraing et les fans mauves seront présents en masse au Pairay dimanche. Marc Coucke aussi mais pas Wouter Vandenhaute, invité à ne pas venir.

ANDERLECHT, BELGIUM - NOVEMBER 13 : Supporters and fans light on fireworks - Refaelov Lior midfielder of Anderlecht match suspended during the Jupiler Pro League match between RSC Anderlecht and KRC Genk on November 13, 2022 in Anderlecht, Belgium, 13/11/2022 ( Photo by Vincent Kalut / Photonews
A Seraing, on a voulu interdire les supporters anderlechtois du déplacement au Pairay. ©VKA

Lundi dernier, au terme d’une réunion, la Ville de Seraing a demandé à interdire la venue des supporters anderlechtois au Pairay ce dimanche après-midi. Mais une source, du côté de la sécurité au RSCA, a rassuré les autorités sérésiennes : il assure qu’il n’y aura pas de problème. Les sympathisants mauves seront donc présents. Et en masse : 1000 tickets visiteurs ont déjà été vendus.

Vague de départs à Anderlecht: Adrien Trebel refuse de rejoindre un club turc

Mais à Seraing, on reste inquiet quand même. Des rumeurs évoquent la venue de supporters d’autres clubs dimanche. De l’Ajax, club ami du RSCA, mais aussi du RWDM, le voisin du Sporting qui avait loupé la montée en barrage avec Seraing l’année dernière. Un match qui avait été entaché par de violentes bagarres entre fans, notamment sur la pelouse.

Trois tifos prévus dans la tribune “visiteur”

Jusqu’à présent, 3000 places ont été vendues. À Seraing, on compte en général un bon millier de supporters des Métallos. Qui seront les autres ? De simples curieux ou de potentiels fauteurs de troubles ? La question va se poser jusqu’à dimanche au Pairay. D’autant que les guichets sont toujours ouverts et des tickets restent en vente.

Ce Seraing-Anderlecht sera aussi marqué le 20e anniversaire de la Mauves Army, principal groupe d’animation dans les tribunes du Sporting. Trois tifos sont prévus et on craint la présence en masse d’engins pyrotechniques. Des munitions si le match venait à mal tourner pour Anderlecht sur le terrain.

Il a d’ailleurs été conseillé à Wouter Vandenhaute, le président non-exécutif et contesté, de ne pas faire le déplacement. Il restera chez lui. Un seul membre de la direction du RSCA devrait être présent dimanche : Marc Coucke.

Tous les scores de la Jupiler Pro League en live

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be