Peter Verbeke a été applaudi pour avoir réussi à caser des joueurs dont plus personne ne voulait à Anderelcht.

Résolu temporairement cet hiver, le problème va se reposer cet été. Une mission qui s’annonce difficile vu leurs mauvaises prestations actuelles.

Un joueur satisfait à défaut d’exceller, c’est Nany Dimata. Prêté à l’Espanyol Barcelone, actuel leader de la Liga 2, il est presque toujours titularisé ces dernières semaines et n’a toujours pas perdu le moindre match avec sa nouvelle équipe. Ses stats laissent par contre à désirer : deux petits buts.

Ognjen Vranjes fait également le boulot à Charleroi. Il a tout joué à l’exception d’un match. Les Zèbres aimeraient le conserver mais son salaire est énorme pour les Carolos.

Arminia Bielefeld vit la même chose qu’Anderlecht avec Michel Vlap : un début tonitruant puis… plus rien. Depuis son but et son assist face au Bayern, le Néerlandais n’a plus jamais été décisif. Il était encore remplaçant ce week-end. Son club est redescendu au classement et devra se battre pour éviter la relégation.

Le flop de la saison, Mustapha Bundu , n’est visiblement pas encore prêt à dominer le flanc droit du RSCA. Après de bons débuts à Copenhague, il a été relégué au statut de remplaçant.

Au moins Peter Zulj a marqué et un peu joué cette saison. À Göztepe, l’Autrichien peine à s’imposer comme titulaire après de bons débuts. Actuellement, il est plus souvent sur le banc que sur le terrain.

Le sort d’Antoine Colassin est encore moins réjouissant.

Le jeune attaquant comptait se faire les dents à Zulte Waregem mais Francky Dury ne lui donne presque pas de temps de jeu : à peine l’équivalent d’une mi-temps depuis fin janvier.

Zakaria Bakkali commence, lui, à monter au jeu pour le Beerschot tandis que Luka Adzic en est déjà à deux buts en sept matchs d’Eredivisie avec Emmen.

Son cas ressemble à celui d’Isaac Kiese Thelin. Le Suédois a marqué six fois pour Kasimpasa mais ne rentre pas dans les plans d’Anderlecht, qui espère le vendre cet été.