On est encore loin d’un transfert; Weiler appelle le public à soutenir Steven.

Steven Defour sera bel et bien au coup d’envoi du match de ce soir. À l’entraînement d’hier, il n’avait pas l’air d’être si abattu que cela. Il coachait les autres, parlait avec le T2 Sesa et ne donnait pas l’impression d’être mal dans sa peau.

Le club du Moyen-Orient avec l’offre la plus concrète est Al-Jazira. C’est là, aux Émirats arabes unis, que Franky Vercauteren a été coach et où Mbark Boussoufa vient de signer.

Côté anglais, ce sont des clubs de bas de classement qui s’informent via son agent. Le club le plus intéressé est Burnley, qui vient de monter en Premier League. Mais aussi bien en ce qui concerne Al-Jazira que Burnley, on est très loin d’un transfert. La direction va tout faire pour garder son patron.

René Weiler a déjà appelé le public à soutenir Defour ce soir. "Je souhaite qu’il soit encouragé", racontait Weiler. "Il est un bon joueur, je veux le garder. Je le connais depuis cinq semaines. J’ai remarqué qu’une partie des supporters ne l’aime pas trop. Ce n’est pas facile de jouer dans ces conditions. Ce n’est pas facile pour moi et pour le club non plus. En tout cas, je n’ai pas constaté qu’il veut partir, mais il estime qu’il n’est pas assez aimé."