Anderlecht veut recruter un certain type de médian axial.

Stéphane Badji n’ira pas à la Coupe d’Afrique des nations qui se déroulera à partir de la mi-janvier au Gabon.

Sans surprise, le médian axial du RSCA n’a, au contraire de Kara Mbodj, pas été retenu par Aliou Cissé. Le sélectionneur des Lions s’est certainement basé sur les récentes prestations de Badji pour faire son choix.

Le numéro 8 d’Anderlecht ne déçoit jamais de par son intensité et son envie de bien faire. Mais le schisme entre ses prestations et celles de Leander Dendoncker qu’il doit suppléer est souvent trop grand.

Si l’an passé, il a fait du bien en stabilisant l’entrejeu, cette saison, il a trop souvent été victime de ses propres limites techniques.

C’est pourquoi Anderlecht s’est mis à la recherche d’un nouveau médian axial qui devra rentrer dans une tournante à trois avec Youri Tielemans et Leander Dendoncker.

Les deux joueurs ont besoin de repos. Cette trêve hivernale d’une semaine est leur premier moment sans football (ou presque) depuis la reprise en juin dernier. Quand ils sont fit, ils jouent et se retrouvent même lors des trêves en sélection nationale depuis l’arrivée de Roberto Martinez.

De nombreux profils ont été scoutés pour combler le manque de remplaçant de qualité dans l’entrejeu Bruxellois. René Weiler a défini des critères très précis à ce sujet.

Le coach suisse du RSCA veut un joueur d’expérience et capable, à l’instar de Dendoncker, de parcourir de nombreux kilomètres. De nombreux profils sont cités et pour l’instant, seul celui de Julian Baumgartlinger y correspond. Le manager de l’international autrichien du Bayer Leverkusen nie toutefois tout contact.