Vercauteren va remettre ses deux médians défensifs, Verschaeren ne devrait pas figurer au coup d’envoi.

Depuis dimanche soir, Vercauteren se casse la tête pour trouver la meilleure équipe possible pour le match de l’année à Mouscron.

Nacer Chadli ne sera pas disponible. Il ne sera pas rétabli de sa blessure au mollet, mais la durée de son indisponibilité n’a pas été dévoilée.

Ce qui est certain, c’est que Vercauteren va se rabattre sur son ancien système tactique, avec deux médians défensifs. Mouscron est considéré comme un adversaire plus redoutable qu’Ostende, et Sambi Lokonga était souvent hors position à la Côte. Trebel, pas encore repris dans la sélection à Ostende, est prêt pour épauler Sambi dans l’entrejeu. Il sera probablement préféré à Kayembe.

Jeremy Doku, lui, a marqué des points lors de sa montée au jeu de 32 minutes à Ostende. Son assist et son but devraient suffire pour lui garantir une place de titulaire.

Yari Verschaeren, lui, a besoin de souffler. Il est attendu sur le banc, tout comme Michel Vlap, en pleine crise de confiance en ce moment. Mais vu que Zulj ne rassure pas les supporters non plus, Vercauteren devra être créatif.

En défense, Kompany n’a pas le choix : il devra en principe à nouveau jouer les 90 (ou 120) minutes, alors que ce n’est pas recommandé pour un joueur qui sort de blessure. Le poste d’arrière gauche est un autre casse-tête pour Vercauteren. Cobbaut a été si mauvais, qu’il ne devrait plus jouer là. Mais est-ce que Dewaele est une meilleure alternative ?

Bref : c’est avec beaucoup de points d’interrogation que l’entraîneur d’Anderlecht est en train de composer une équipe compétitive.