Ce sont nos confrères de Sport-Foot Magazine qui révèlent l'information: la FIFA vient de condamner le RSCA à verser 425.000 euros au club de Buriram United (Thaïlande). En 2017, les Mauves avaient en effet laissé filer Frank Acheampong à Tianjin Teda (Chine) contre 5,5 millions d'euros. Mais pour éviter de payer entièrement les 15% à la revente promis à Buriram United en 2013, le club bruxellois avait convenu d'un prêt payant (de 2 millions d'euros) et d'une option d'achat de 3,5 millions, levée dès le mois de novembre, avec le nouveau club d'Acheampong.

Sauf que Buriram United s'est penché sur ce dossier l'année dernière, s'étonnant de n'avoir reçu que 449.500 euros de la part d'Anderlecht, au lieu des 825.000 qui correspondent aux 15% des 5,5 millions d'euros du prix total d'Acheampong. Le 11 août dernier, la FIFA a donc donné raison au club thaïlandais, forçant Anderlecht à verser non pas les 375.500 euros manquants mais bien la somme de 425.000 euros qui comprend les intérêts. 

Anderlecht ne compte pas faire appel et va s'acquitter de cette somme pour éviter une sanction plus lourde de la FIFA: une interdiction de transfert durant trois mercatos.