De nouvelles révélations sont tombées concernant les paris d’Olivier Deschacht. 

Le défenseur d’Anderlecht aurait misé 50 euros sur la défaite de son équipe face au Paris SG en Ligue des Champions en 2013. Une rencontre que les Parisiens avaient gagnée 0-5. S’il est déjà interdit de mettre de l’argent sur un match d’une compétition à laquelle on participe, parier sur un match de sa propre équipe est punissable de 600.000 € d’amende et de cinq ans de prison. 

Cela pourrait également signifier une fin de carrière prématurée via une décision des instances ou un renvoi. Car il est stipulé dans le contrat des joueurs du RSCA qu’il est interdit de parier sur un match de leur équipe. 

Dans ce cas de figure, Olivier Deschacht n’était, certes, par sur le terrain mais bien sur la feuille de match. On est encore loin d’un C4 car Anderlecht continue de soutenir son clubman. Il ne prendra d’ailleurs aucune décision avant que les différentes instances aient tranché.