Anderlecht et Bruges se sont quittés dos à dos au terme d'un Topper qui aurait pu pencher dans un sens comme dans l'autre (0-0). Avec ce partage et celui entre l'Antwerp et l'Union, c'est le statu quo au classement des Champions Playoffs : Bruges compte toujours trois points de retard sur les Unionistes. Anderlecht est toujours pointé à dix points du leader. 

Kompany devait jongler avec les blessures pour composer son onze de base. Pas encore rétabli, Verschaeren cédait sa place à Amuzu. Autre surprise dans le onze d’Anderlecht : l'absence de Refaelov, relégué sur le banc au profit du jeune Arnstad.

Le début de match est clairement à l'avantage de Bruges. Après deux minutes, les hommes de Schreuder auraient déjà pu réclamer un penalty suite à une poussée de Magallan sur De Ketelaere dans la surface. Quelques minutes plus tard, Lang filait seul au but mais Van Crombrugge s'interposait parfaitement devant lui pour empêcher l'ouverture du score.

Après 20 minutes, les Mauves sont revenus progressivement dans la rencontre, dominant même la fin de la première période. Hoedt aurait même pu ouvrir la marque juste avant la pause suite grâce à un magnifique lob tenté à plus de 60 mètres. Mais Mignolet était revenu juste à temps pour empêcher les Mauves de prendre l'avantage.

Dès le début de la seconde période, Anderlecht aurait pu à nouveau ouvrir la marque. Après 10 secondes, Raman - qui a remplacé Zirkzee, légèrement blessé, à la pause - filait seul au but mais ne parvenait pas à tromper Mignolet. Face à un Bruges amorphe, les Mauves dominaient les débats, sans se montrer réellement dangereux. En contre, Mata était tout près de marquer mais son tir, flashé à 100km/h, heurtait le montant de Van Crombrugge. À un quart d'heure du terme, Raman se créait une nouvelle grosse occasion, suite à une mauvaise passe de Nsoki, mais était bien contré par Mechele. À cinq minutes du terme, Ait El Hadj avait la balle de match au bout du pied mais son tir était bien stoppé par Hendry. Le marquoir ne sera jamais débloqué dans cette partie malgré les occasions. 

Revivez la rencontre :