Un problème ? Quel problème ?


ANDERLECHT Cela va très vite en football. Tellement vite qu'en moins d'une semaine, les joueurs d'Anderlecht ont renoué avec leurs supporters après s'être pris le bec avec une poignée d'entre eux lors de la journée portes ouvertes du 1er mai.

Ce lundi, on trouve un communiqué qui pourrait prêter à sourire sur le site officiel des Mauves. Le voici :

Les joueurs, le staff et tous les collaborateurs du RSC Anderlecht remercient les supporters pour la formidable ambiance hier. Leur soutien a été déterminant dans la victoire.

“Ce que nous avons atteint ensemble hier, c’est ce qui fait la grandeur de notre club. Grâce à vous, nous avons posé un premier pas en direction du titre pour lequel nous luttons depuis le début de la saison. Nous n’y sommes cependant pas encore, il nous reste maintenant trois finales à disputer. C’est la raison pour laquelle nous espérons que vous continuerez à soutenir le club comme vous l’avez fait ce dimanche après-midi. Vous avez donné aux joueurs la force nécessaire pour battre le Standard de Liège”, déclarait Roger Vanden Stock, le président des Mauve et Blanc.

Le manager général Herman Van Holsbeeck souhaitait également mettre tout particulièrement à l’honneur le rôle joué par le douzième homme anderlechtois.

“On dit souvent que le Sporting ne compte que des supporters de la victoire. Ce n’est pas ce que nous avons vu hier. L’ambiance était déjà bonne avant le match, en partie grâce au Fan Village de la Place De Linde. Les différents tifos des divers groupes de supporters ont aussi apporté une énergie supplémentaire aux joueurs. Nous avons gagné le match dans les tribunes. Je suis ravi de la collaboration huilée entre les fans et le club. Une coopération qu’il convient certainement de réitérer. J’invite tous les fans à assister à l’entraînement au stade Constant Vanden Stock ce jeudi 9 mai à 10h30.”


En effet, il n'y a pas grand-chose à redire sur l'ambiance de ce dimanche, lors du Clasico. C'est donc bien normal pour la direction anderlechtoise de remercier son douzième homme. Mais sans doute que les critiques exprimées avec vigueur mercredi passé ont aidé les hommes de John van den Brom à montrer de quel bois ils se chauffaient...

Peu importe, avec cette deuxième victoire en 7 rencontres, revoilà Anderlecht en tête du championnat et en position de force pour s'offrir un titre qui ferait de ces mauvais débuts de playoffs un simple détail de l'histoire...

© La Dernière Heure 2013