Le jeune attaquant est courtisé par plusieurs grands clubs européens

ANDERLECHT Anderlecht va-t-il voir devoir laisser filer l’un des grands talents de son centre de formation ? La possibilité existe car David Henen ne voit que peu de perspectives pour lui en équipe première à court ou même à moyen terme vu l’énorme concurrence qui règne.

Arraché au Standard où il était considéré comme l’une des perles de l’Académie Robert Louis-Dreyfus il y a deux ans, l’attaquant de presque 17 ans (il les fêtera le 19 avril) se demande quand sa chance viendra.

Ces doutes quant à son avenir ne sont pas passés inaperçus à l’étranger. Plusieurs clubs ont envoyé des émissaires récemment. C’était le cas du Benfica Lisbonne lors du match des U21 contre Malines et de l’Inter Milan pendant le déplacement à Gand. Sans oublier Manchester United qui suivait déjà Henen au Standard.

Les victoires aux tournois de Viareggio puis d’Amsterdam (AEGON Cup) où les scouts se bousculaient au bord des terrains ont également donné des idées à d’autres formations de gros calibre. Sous contrat jusqu’en 2015 au Sporting, David Henen pourrait donc quitter le club plus tôt que prévu si son avenir reste bouché.

© La Dernière Heure 2013