Avec le départ de Bram Nuytinck, le manager général anderlechtois doit trouver une nouvelle solution pour élargir son noyau. 

"L'idéal serait de trouver un joueur qui puisse évoluer tant au poste d'arrière gauche qu'au poste de défenseur central. Mais mon expérience me dit que ce type de joueur est cher et qu'il ne court pas les rues", a-t-il communiqué dans les travées du stade Constant Vanden Stock jeudi.

"Un deuxième Uros Spajic serait parfait. Un joueur inconnu qui nous est d'abord prêté pour ensuite l'acheter à moindre coût. Entre-temps, nous pourrions céder Spajic pour plusieurs millions en Premier League. Nous avons une liste de joueurs intéressants. Le profil recherché est clair: un défenseur fort physiquement, qui peut également apporter des qualités techniques et footballistiques".