Ce grand espoir français, propriété de Chelsea, est sur les tablettes mauves

ANDERLECHT Le mercato de janvier, c’est déjà demain. À Anderlecht, on l’a bien compris. John van den Brom aimerait ajouter de la concurrence sur les flancs en attirant un joueur vif et créatif, dans le style de Suarez qui partira au CSKA Moscou, une fois ses tests médicaux réussis. Le coach néerlandais est conscient que Vargas aura encore besoin de temps et Molins l’a déçu en Coupe de Belgique.

Dans cette optique, le nom de Gaël Kakuta est revenu jusqu’aux oreilles des dirigeants bruxellois. Il s’agit d’un très grand espoir du football français actuellement sous contrat à Chelsea mais prêté à Vitesse Arnhem en toute fin de mercato estival.

Âgé de 21 ans aujourd’hui, Gaël Kakuta avait défrayé la chronique chez nos voisins d’outre-Quiévrain en 2007. Il avait refusé de signer un premier contrat pro dans son club formateur du RC Lens pour s’engager à Chelsea contre une prime à la signature d’un million. Au bout d’un bras de fer, la direction londonienne finira par verser trois millions d’euros au club nordiste, indemnités de formation comprises.

Après de très bons débuts chez les Blues, en réserves puis équipe première (16 apparitions), le médian d’1,73 m a connu un coup d’arrêt. Loué successivement à Fulham, Bolton, Dijon et aujourd’hui Vitesse, Kakuta a alterné le très bon et le très mauvais. Aux Pays-Bas, son adaptation est, semble-t-il, compliquée. À tel point qu’il évolue le plus souvent avec l’équipe B de l’ancien club de John van den Brom, bien au courant de la situation.

Le talent du Français n’est toutefois pas remis à cause. Celui que la presse anglaise a surnommé le Black Zidane cherche un club où il pourrait enfin faire exploser ses immenses qualités techniques. Anderlecht pourrait être ce point de chute. La cellule de scouting va remettre plusieurs rapports. S’ils sont positifs, Herman Van Holsbeeck pourrait alors activer ses bonnes relations avec Chelsea, nées lors du transfert de Romelu Lukaku, pour se faire prêter Gaël Kakuta dès le mois de janvier.



© La Dernière Heure 2012