Ça bouge au RSCA. Autant dans un sens que dans l’autre.

Le prochain à s’en aller devrait être Thomas Didillon. Le gardien est très proche de Genk. Seule une clause bloque actuellement le deal. Genk souhaite le louer mais Anderlecht a besoin de liquidités et veut vendre le Français en incluant une clause obligatoire de rachat (à un prix plus élevé) dans son contrat. Le but ? Le mettre en vitrine pour le revendre plus cher dans six mois tout en profitant du cash directement. Un deal risqué mais Anderlecht semble sûr de son coup.

Pour rentrer de l’argent, Anderlecht compte sur la vente d’un cadre. Elias Cobbaut est le candidat idéal. L’Atalanta n’est plus sur la balle mais Sheffield United le suit de près. Les Anglais ne sont toutefois pas prêts à l’acheter et préfèrent passer par un prêt avec option d’achat.

Ce qui ne fait pas les affaires d’Anderlecht qui espère avoir les fonds directement pour s’offrir un nouveau latéral gauche. La direction a déjà une piste concrète qui mène à Lionel Carole, déjà suivi par les Mauves il y a deux ans.

Le Français de 28 ans évolue à Strasbourg. Ex-international U21, il a été formé à Nantes avant de jouer au Benfica, à Galatasaray et à Séville. Le Club Bruges a fait une offre de 2,5 millions d’euros pour lui cet été mais Strasbourg a refusé car il était indispensable. Il a toutefois reculé dans la hiérarchie pour laisser place au jeune Anthony Caci. L’international français U21 est blessé au moins jusqu’en mars. Une absence qui pourrait compliquer le départ de Carole.