Anderlecht

Pour ses débuts, Frankie Vercauteren ne bénéficie pas « de conditions idéales » mais cherche des solutions.

Frankie Vercauteren a pris le siège de Simon Davies en conférence de presse. Avec plus de poigne et d’assurance. "Je suis là pour avoir des résultats. Le plus important, c’est de gagner et on doit trouver le chemin pour y parvenir." Pour ses débuts dimanche contre Saint-Trond, Vercauteren devra un peu bricoler. « Ce ne sont pas les conditions idéales, c’est vrai. Kompany est toujours out. C’est impossible de fixer une date de retour. On verra semaine après semaine et il reviendra quand il sera prêt. Didillon et Vlap étaient malades hier. Luckassen est suspendu. On verra qui est disponible dimanche. Trebel? Il est dans le groupe. Pour moi, il n’y a pas de cas Trebel. Il entre en ligne de compte, comme les autres joueurs de l’équipe. »

Vercauteren a tout de même découvert un groupe positif, malgré la 13e place actuelle. "Les joueurs ne sont pas sans aucune confiance, loin de là. Je n’ai pas vu une équipe qui doute. À l’entraînement, il y a de l’engagement et de la motivation. C’est positif." Il s’attend à un match difficile contre les Limbourgeois. "J’ai scouté cette équipe car c’était notre adversaire en Coupe avec OHL. C’est une bonne équipe et Marc Brys va préparer un plan pour nous faire mal. Il ne faut pas croire que ça va être simple pour nous."