Anderlecht ne se limite pas à Lukas Nmecha comme renfort à la pointe de l’attaque. Le Sporting veut encore un centre-avant pour augmenter la concurrence.

La piste prioritaire est le grand Nigérian Emmanuel Tolu Arokodare (1m95), mais son club, Valmiera/BSS (Lettonie), ne le lâche pas.

L’intérêt d’Anderlecht pour Arokodare – qui n’a que 19 ans – date de la mi-juillet. Hélas pour le Sporting, il n’arrête pas de marquer depuis lors : neuf buts en quatre matchs. Anderlecht n’est donc pas le seul club intéressé. Le Slavia Prague a fait une offre, comme des clubs français et allemands. Mais pour Valmiera, il n’est pas à vendre. Et Anderlecht n’a pas les moyens financiers pour faire une offre à ne pas refuser.

Si le club ne change pas d’avis, Anderlecht devra activer d’autres pistes. Ebrima Colley (20 ans), un ailier gauche gambien qui sait jouer en pointe, en est une. Il pourrait être loué. Mais la Genoa et Parme sont également intéressés par le joueur.

Le fait que le Sporting cherche encore un centre-avant signifie que le club ne veut pas mettre toute la pression sur les épaules de Dimata (blessé pendant 18 mois) et Colassin (manque d’expérience).