Il paie sa mauvaise préparation et n’était pas dans le noyau vendredi.

Surprise, dans le noyau d’Anderlecht, vendredi. Pas de trace d’Isaac Kiese Thelin. Le Suédois a perdu sa place dans la sélection à l’avantage de Sylvère Ganvoula.

Depuis son salon, Kiese Thelin a envoyé un message à ses coéquipiers pendant le match à l’Antwerp : "Allez les gars !"

Sur la photo, son pied semble être fixé dans une attelle, mais Thelin n’est pourtant pas du tout blessé.

La bonne mentalité de Kiese Thelin a été une des raisons pour René Weiler de convaincre la direction de prolonger son prêt. Même en ayant joué très peu, la saison passée, il n’a jamais haussé la voix.

Seulement voilà , Kiese Thelin est complètement passé à côté de sa préparation. Dans les matches amicaux, il n’a pas saisi sa chance. Et aux entraînements, il n’a pas convaincu non plus.

Ganvoula, lui, a d’emblée fait comprendre qu’il n’avait pas signé pour être prêté ailleurs. Il a marqué à Dender et progresse plus vite que prévu. Weiler n’a même pas hésité à le faire monter au jeu en fin de match à l’Antwerp.

Le choix de Weiler montre qu’il y a bel et bien de la concurrence dans le noyau. Le Suisse appliquera une tournante dès que la Ligue des Champions aura commencé. À Kiese Thelin de se racheter d’ici là.