Anderlecht-Ajax 1-1. A dix contre onze après la stupide exclusion de Van Damme, les Mauves ont bien réagi. Ils restent en tête de leur groupe


Boussoufa : "Un superbe exploit"

Jelle Van Damme a plaidé coupable

Vertonghen : "Nous devions toujours gagner !"

L'Europa League en images

Jacobs : "Un contre un ? C'eût été suicidaire"

Revivez notre live

ANDERLECHT Inférieur techniquement, le Sporting a fait preuve de caractère pour arracher une unité et conserver la tête du groupe. Souvent secoués et menés à la marque, les Anderlechtois ont ravi leurs supporters même si tout fut loin d'être parfait.

Fort des trois points ramenés de Zagreb quinze jours plus tôt, Ariël Jacobs choisit d'aligner une équipe en 5-3-2.

Dès les premières minutes, les Hollandais s'installèrent dans le camp bruxellois. de Zeeuw ne cadra pas sa première frappe. On jouait depuis dix minutes lorsque Sare dut se substituer à son gardien pour sauver une reprise de Luis Suarez. Ce même Suarez ne surprit pas Proto sur un heading à bout portant.

Les occasions s'empilaient. Une bombe lâchée par de Zeeuw fut repoussée des poings par Proto dans les pieds de Suarez qui loupa l'immanquable. Le Sporting se réveilla sous l'impulsion d'un coup de boule puissant de Van Damme. On sentait les Amstellodamois se méfier de Lukaku. À juste titre. Le gamin , lancé par Boussoufa, résista à Vertonghen et Emanuelson (!) avant d'obliger Stekelenburg à une double intervention. Peu avant le repos, Van Damme croisa un peu trop sa déviation sur un centre de Suarez.

Soutenus par des supporters enfin bien en voix, les Mauves se montrèrent plus décidés. Boussoufa gênait fort van der Wiel mais ses offrandes ne trouvaient pas preneur. Les Bataves se reprirent les commandes. Au point de trouver enfin l'ouverture. Suarez se joua de Gillet et adressa un centre au second piquet où Rommendahl, bien seul, conclut en un temps (0-1).

Anderlecht tenta de réagir sous la forme d'une volée de Gillet avant que Deschacht n'échappe à l'exclusion. Pas Van Damme qui eut une mauvaise réaction suite à un tacle appuyé de De Zeeuw. Anderlecht ne baissa pas les bras et il fallut deux interventions incroyables de Stekelenburg pour empêcher Legear puis Lukaku d'égaliser. Mais le portier hollandais dut tout de même s'avouer vaincu sur une volée de Legear (1-1).



1-1

Anderlecht - Ajax

Proto; Gillet, Juhasz, Descacht, Van Damme; Sare, Boussoufa, Kanu (78e De Sutter); M. Suarez (57e Legear), Lukaku (87e Kruiswijk).

Stekelenburg; van der Wiel, Alderweireld, Vertonghen, Emanuelson; Bakircioglü (57e Rommendahl), Enoh, de Zeeuw, Assaiti (88e Sulejmani); Pantelic, L. Suarez.

M. Jakobsson (Isl).

Bernardez, Deschacht, de Zeeuw, Vertonghen.

80e Van Damme.

72e Rommendahl (0-1), 84e Legear (1-1).



© La Dernière Heure 2009