Les critiques sont nombreuses depuis la présentation des maillots 2020-2021 vendredi.

Même Joma, l’équipementier, n’est pas ravi (voir notre édition de mercredi). Et pourtant, les ventes des premiers jours sont encourageantes. Après une petite semaine en magasin, les nouveaux maillots ont eu plus de succès que ceux de l’année passée au même moment. L’augmentation des ventes est de 10 % par rapport à la collection 2019-2020.