Boussoufa: “J’ai gagné grâce à toi, Romelu”

AnderlechtVidéo

Interview > Yves Taildeman

Publié le

Boussoufa: “J’ai gagné grâce à toi, Romelu”
© Photonews

Mbark Boussoufa était surtout nerveux parce que Gerets lui a donné le Soulier d’Or

OSTENDE Mbark Boussoufa avait l’air très relaxe, en ayant le Soulier d’Or en mains. “Pourtant, j’étais nerveux quand le présentateur disait : ‘Romelu ou Mbark, Mbark ou Romelu…’

Votre coach fédéral est parvenu à être ici ce soir. C’est donc lui qui vous a remis le Soulier d’Or.

“Cela m’a rendu encore plus nerveux. C’était un moment spécial. Je l’avais déjà eu au téléphone, pendant la journée. Et je l’ai vu avant l’émission.”

Romelu vous a chuchoté quelque chose à l’oreille.

”Il m’a félicité. Je l’ai remercié, et j’ai dit que je l’appellerais sur le podium. C’est ce que j’ai fait.”

Vous avez dit que sans lui, vous n’auriez pas gagné le Soulier d’Or.

“C’est la vérité. Je ne crois pas que je devrai remonter le moral de Romelu. Il va encore bosser plus, il voudra encore faire mieux. Et on doit se concentrer sur autre chose. Il y a un match contre le Standard au programme.”

Vous ne pourrez pas faire la fête longtemps.

“En effet. Je ne vais pas dormir trop tard.”

Méritez-vous plus ce Soulier d’Or que le premier ?

“Je crois que j’étais plus fort, cette année-ci. J’étais plus mature, j’avais plus d’expérience et mes statistiques sont meilleures. Et l’équipe tournait très bien. On dépend toujours des autres.”

Ce Soulier signifie-t-il que vous allez quitter la Belgique ?

“Cela n’a rien à voir. D’autres paramètres jouent un rôle. Je vais bientôt me mettre autour de la table avec Anderlecht. D’un côté, je suis ambitieux, je veux un défi à l’étranger. D’un autre côté, je me dis que j’ai encore beaucoup à gagner en Belgique. À commencer par le titre. Il y a d’autres joueurs qui ont gagné plus de trophées individuels que moi, en Belgique. Je suis un vainqueur. Même à l’entraînement, je veux tout gagner.”

Où allez-vous mettre ce trophée-ci ?

”J’espère chez moi. Mon premier, ma maman l’a réclamé. Elle trouvait qu’il serait plus beau dans son salon. (Il réfléchit) Je suis fier d’avoir gagné mon deuxième Soulier. Il n’y a pas beaucoup de joueurs qui peuvent dire cela.”



© La Dernière Heure 2011

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info