L’entrejeu d’Anderlecht est statique ces dernières semaines. Et quand le cœur ne va pas, les ailes ne suivent pas. "Il faut trouver la bonne solution pour que les jou-eurs de flanc comme moi soient abreuvés de ballons", balance Massimo Bruno. "L’an passé, Biglia nous trouvait les yeux fermés, c’est différent sans lui. On n’aura pas un gars comme ça chaque année."

Celui qui était censé le remplacer se nomme Luka Milivojevic. "Il peut apporter quelque chose, j’en suis convaincu. Il récupère beaucoup de ballons. Il faut juste qu’il s’adapte. Passer du championnat de Serbie à Anderlecht n’est pas simple."

Car, à l’heure actuelle, le médian s’est contenté de passes latérales et s’est fait remplacer à la mi-temps dimanche passé. Sacha Kljestan a d’ailleurs dû faire le jeu face à Waasland-Beveren. "Sacha est avant tout un travailleur hors-norme, mais il possède des qualités à la construction. En tant que relais entre le numéro 6 et le 10, il est exemplaire. Il peut prendre le jeu à son compte jusqu’à ce que Milivojevic prenne de l’ampleur."

Jusque-là, le jeu devra peut-être passer par celui que tout le monde attend comme la révélation de notre compétition : Youri Tielemans.