L'attaquant Russe nie les rumeurs d'un départ vers l'Azerbaidjan

ANDERLECHT À une semaine de la fin du mercato, il n’y a toujours pas de fumée blanche pour Dmitri Bulykin, qui continue donc à palper un très gros salaire sans disputer la moindre minute de jeu.

“Si je ne joue pas, c’est parce que Jacobs a peur que je marque” , a expliqué l’attaquant dans le quotidien russe Sport Express . “En réalité, nous avons un accord de principe pour que je quitte le club. Mais je ne partirai que si les conditions qu’on m’offre sont intéressantes.”

Bien sûr, Anderlecht le pousse dans le dos, mais il lui sera sans doute assez difficile de trouver un club où il sera mieux payé qu’au Sporting. “Mon agent s’attend à ce que mon sort se décide à la toute fin du mercato. L’Azerbaïdjan ? Des foutaises. Il y a d’autres pistes. Si ça foire, je resterai ici, même si ce serait un peu insensé. Depuis le début, je ne suis pas parvenu à trouver un terrain d’entente avec Jacobs. Maintenant, je n’essaie même plus…”



© La Dernière Heure 2011