Anderlecht touche une somme de la Fiorentina pour la location et l’option d’achat est fixée à trois millions.

Sébastien De Maio s’est officiellement engagé à la Fiorentina jeudi matin après avoir réussi ses tests médicaux. Il est prêté une saison avec une option d’achat. Si elle est levée, le Sporting retombera dans ses frais pour un joueur acheté 3,3 millions il y a… 43 jours : les Italiens paient une somme pour la location, prennent en charge tout le salaire et l’option est à trois millions d’€.

En arrivant à la Fiorentina, De Maio s’est déclaré "honoré" de porter le maillot… violet. "C’est une grande opportunité pour moi. Le championnat italien est le plus difficile d’Europe et la Fiorentina est une grande équipe. Je suis heureux."

Amusant : il s’était dit "heureux" aussi en arrivant au Sporting début juillet avant d’ajouter : "Je n’ai pas hésité à dire oui quand j’ai su que ce grand club me suivait."

Sébastien De Maio restera probablement comme le transfert le plus surprenant de l’ère Van Holsbeeck, longue de quatorze saisons. Si aucun Anderlechtois n’était resté aussi peu de temps au club, De Maio peut tout de même se vanter d’avoir porté le brassard une fois en match officiel, c’était à Mouscron pour la première journée de championnat.

La direction bruxelloise est maintenant à la recherche d’un nouveau défenseur central. Il reste douze jours de mercato.