Anderlecht a attendu le match d’hier pour relancer les nombreux dossiers chauds.

Alors qu’Anderlecht pensait avoir fait la majorité de ses transferts en début de mercato, les derniers jours risquent d’être très mouvementés. Un aperçu.

Leander Dendoncker se rapproche de Monaco. Selon des médias français, un contrat de 5 ans l’attend sur le Rocher. Nous avons confirmation que des pourparlers ont eu lieu ce week-end. Un accord entre toutes les parties serait proche. Et Anderlecht veut bel et bien Soualiho Meïté (en tribune à Monaco), pour le remplacer. MeIté serait loué. Monaco a assez d’argent pour acheter Dendoncker, vu que Mbappé part au PSG (prêt avec option d’achat de 180 millions). Fabinho devrait suivre Mbappé à Paris. Dendoncker partirait pour 26 millions.

Lukasz Teodorczyk peut encore partir, mais il ne veut pas aller n’importe où. Vu qu’il était dans le onze de base, hier, aucun accord n’a encore été trouvé avec un autre club.

Robert Beric (Saint-Étienne) espère toujours qu’Anderlecht trouvera un terrain d’entente avec son club. Mais ce week-end, le dossier est resté au point mort.

Silvère Ganvoula, sur les tablettes de l’Antwerp, serait plus proche d’une location à Courtrai. Ganvoula préférait rester à Anderlecht.

Isaac Kiese Thelin, pas repris hier après son match sans contre Saint-Trond, doit avoir compris qu’un départ est la meilleure solution. Anderlecht cherche une solution.

Le nom de Divock Origi a été lié à Anderlecht, cette fois par le journal anglais crédible The Telegraph. "On n’a pas été contacté par Anderlecht", dit Mike, son papa. "Divock doit quitter Liverpool pour avoir du temps de jeu. Tottenham est une possibilité, mais il y a aussi de l’intérêt de France (Marseille ?) et d’Allemagne."