Lukas Nmecha reste la priorité absolue, mais Peter Verbeke, le directeur technique d’Anderlecht, ne croit pas que Manchester City le louera une nouvelle saison. Il ne lui reste plus qu’un an de contrat à Manchester. "Je crois que City veut le vendre", dit Verbeke dans une interview exclusive à La DH. "On doit donc l’acheter. Le joueur se sent bien ici, il reçoit de l’amour et recherche de la stabilité. Il évolue bien et on va jouer la Coupe d’Europe. Mais, si un autre club offre 15 millions à City et un gros contrat à Lukas, on ne doit même pas essayer de le transférer."

Sa valeur sur Transfermarkt est estimée à 8 millions €. "Vu qu’il n’a plus qu’un an de contrat, sa valeur sera peut-être inférieure", explique le directeur sportif des Mauves. "On a un certain budget pour discuter avec City, mais on n’a pas tout entre nos mains. On travaille dur sur ce dossier. Le fait que Vincent soit un enfant de la maison à City ne changera rien à ce dossier. Le romantisme et les émotions, ils s’en fichent. C’est le business qui compte."

Si Nmecha ne reste pas, Mbokani était considéré comme le plan B. Verbeke confirme qu’il y a eu des contacts. "On a appelé l’agent de Mbokani - tout comme on a appelé celui de Refaelov - pour savoir quelle était la situation du joueur. Était-il vraiment en fin de contrat et est-il payable ? On a travaillé sur les deux dossiers, mais la piste Mbokani n’est plus une option pour nous."

L'interview complète de Peter Verbeke est à lire ici