Il a été caché pour la presse, mais vient signer son contrat d’un an avec option

ANDERLECHT Lunettes de soleil sur le visage, le nouveau Brésilien Diogo est arrivé à Zaventem en début d’après-midi. En fin d’après-midi, il a découvert le Stade Vanden Stock, aux côtés de deux conseillers et de Werner Deraeve, le responsable de la filière brésilienne.

Diogo, un arrière gauche de 21 ans qui a été prêté de São Paulo à Goias, un club de D2 au Brésil, signe un contrat d’un an avec une option pour 3 ou 4 ans. Il remplace Jan Lecjaks, qui peut rentrer en Tchéquie. Diogo a fait partie de l’équipe nationale en -20 ans, et a suscité l’intérêt du Milan AC et de Palerme.

Mais est-ce qu’il est l’oiseau rare qu’Anderlecht recherche depuis longtemps à ce poste ? En tout cas, il devra faire mieux que ses compatriotes. Que ce soit Triguinho (rentré au pays après une saison complètement ratée), Guilhermo (arrivé blessé et retourné) Renan Boufleur (prêté à l’Union) : beaucoup de transferts étaient des échecs. Kanu, Reynaldo et Canesin (dans le noyau A la saison prochaine) reçoivent le bénéfice du dou- te.

En tout cas, hier, Diogo a été caché pour la presse comme s’il était une vraie star. À lui de le faire ses preuves...



© La Dernière Heure 2011