"Rester un an de plus au RSCA serait bon pour lui"

Ex-Anderlechtois et consultant reconnu au Danemark, Per Frimann adore Bruun Larsen.

C’est juste avant le commentaire d’un FC Copenhague - Aarhus sur la télé danoise que Per Frimann décroche. Dans un français excellent, l’ancien Anderlechtois (1982-1988) est enthousiaste : "Parler de Jacob Bruun Larsen ? Bien sûr, c’est un magnifique talent."

Est-il toujours considéré comme un grand espoir au Danemark ?

"Oui, on croit toujours beaucoup en lui. C’était un phénomène à l’adolescence et il n’a rien perdu de ses qualités. Son chemin est juste plus compliqué que pour d’autres. Mais il n’a jamais que 22 ans. C’est bien trop tôt pour en faire un éternel espoir."

À son âge et vu son talent, n’aurait-il pas dû postuler pour l’Euro ?

"Si mais ça viendra. Il a déjà connu les A et il est redescendu en U21 où il est tombé dans une magnifique génération. L’Euro U21 lui a d’ailleurs fait beaucoup de bien. Il joue comme numéro 10 là-bas et ça convient parfaitement à ses qualités. Après, je pense qu’il pourrait vite intégrer les A. Le sélectionneur Kasper Hjulmand l’adore. Il correspond parfaitement au style de jeu qu’il demande."

Avez-vous pu suivre ses prestations à Anderlecht ?

"Je n’ai malheureusement pas pu voir le match à Bruges. J’ai raté sa plus belle performance apparemment (sourire). J’avais vu quelques matchs avant et il n’avait pas convaincu. On voyait qu’il devait encore s’adapter au championnat. La Belgique n’a pas la compétition la plus renommée mais c’est un piège de la sous-estimer."

Une prolongation de son prêt à Anderlecht est une possibilité. Vous êtes pour ?

"Oui ! Jacob a besoin de beaucoup jouer et de trouver une stabilité. S’il quitte Anderlecht cet été, il devra à nouveau recommencer de zéro ou presque. Je le connais un peu et il a besoin de se sentir impliqué dans un projet pour être au top. Vous n’avez encore vu le meilleur Jacob."